Narcisse : Narcisse

Par une sélection minutieuse des images partagées sur les réseaux sociaux, notre identité numérique se construit de manière à n’être qu’un regard infidèle de notre identité réelle. Narcisse : Narcisse est une installation interactive qui offre un reflet grotesque et humoristique de cette pratique. Cette installation interactive propose de personnifier temporairement cette identité virtuelle. Les mouvements de l’utilisateur sont capturés par la Kinect de Microsoft, permettant ainsi de déformer le portrait de l’avatar. Une fois la pose choisi, il suffit de rester immobile pour une durée de 2 secondes afin de la publier sur Facebook et Twitter. Chacun des participants devient ainsi membre à part entière de l’identité collective de Narcisse : Narcisse, représenté par la sommes de ses égoportraits.
Work
 
 

Lubidrium

Ludibrium est une installation audio-visuelle qui impose au public un éternel trajet au coeur d’un environnement à la fois dense, anodin et hermétique. Le public prisonnier de cette visite guidée est assujettie à un assemblage saturé d’objets dénaturés rappelant le mouvement baroque.

Dans cette relation entre l’environnement et le spectateur, l’écran limite les sens en jouant le rôle de filtre d’information. Les prises de vue imposent le paradoxe entre le désir des objets à justifier leur rôle malgré leur manque d’utilité. Jeu d’échelle et de perspective, absence de vie et d’interaction, cet espace porte au questionnement de sa propre validité.

Ludibrium est un environnement fluide rendu immuable par le point de vue d’une caméra. Alors que le public est témoin de l’organisation statique de l’infrastructure et de son trajet, Ganesh Baron Aloir et Johann Baron Lanteigne se sont laissés inspirer par la spontanéité de leur collaboration.

Guidé par l’aléatoire, la prise de risque et la gestion du chaos, cette création à été approché de la même manière qu’un peintre gestuel traite son caneva. C’est avec cet énergie que Clift N. Anthony (Bored Lord) a habité l’environnement le temps d’y coller une trame sonore originale reflétant le contexte post-internet de l’oeuvre grâce à une collaboration virtuelle.

«Ce monde [Disneyland] se veut enfantin pour faire croire que les adultes sont ailleurs, dans le monde “réel”, et pour cacher que la véritable infantilité est partout, et c’est celle des adultes eux-mêmes qui viennent jouer ici à l’enfant pour faire illusion sur leur infantilité réel.»
– Jean Baudrillard

 
 

Après la pluie

 
 

MVRiBA

 
 

Amour Amour

 
 

Letter – Hogz

 
 

Concerto Rock – Le Couleur

 
 

Obsolete

 
 

About

Ganesh Baron Aloir is a Montreal based visual artist. Experimenting with video synthesis and computer generated imagery, he explores the concept of lucid dreaming and nigthmares where discordance and paradox reigns. The use of selfmade analogic systems mixed with 3D animations gives his creation it’s unique touch. His creative process relies in a organic relationship with his pseudo-random medium he tames according to his will.

Work